Savage Polaris — les règles d'univers

L'univers de Polaris est très sombre et mortel. En l'état, on m'a fait la remarque que les règles de Savage Worlds ont une conotation un peu trop Pulp, et c'est une analyse que je partage totalement. Néanmoins, Savage Worlds est un système flexible, et il est tout à fait envisageable d'obtenir quelque chose de plus sombre, plus réalise, en utilisant les règles d'univers (p. 165 du livre de règles).

Voici les règles que j'appliquerais :

Dégâts handicapants

Les blessures fonctionnent normalement pour les Extras. Pour les Jokers, en revanche, elles sont traitées un peu différemment. Le seuil d’État critique est toujours fixé à plus de trois blessures. Par contre, chaque coup occasionnant une ou plusieurs blessures nécessite de tirer immédiatement sur la Table des blessures.

Les effets encourus sont immédiats, et disparaissent lorsque la blessure est soignée. Les blessures résultant d’un État critique sonttemporaires ou permanentes, comme dans les règles normales.

Un personnage Secoué qui subit un nouvelétat Secoué subit une blessure comme d’habitude, mais il ne fait pas de jet sur la Table des blessures.

Savage Polaris — les règles d'univers

Dégâts incapacitants

Outre l'aspect hadicapant évoqué ci-dessus, tout personnage subissant une ou plusieurs blessures (après encaissement) doit réussir un jet de Vigueur, avec comme malus le nombre de blessures subies su rle coup, sous peine de tomber temporairement dans l'inconscience pour 2d6 minutes.

Échecs critiques catastrophiques

Quand un personnage fait un double 1 sur un jet de Trait, il ne peut pas utiliser de Jeton pour relancer. Il reste avec son échec critique et en assume les conséquences.

Langues

Un héros parle sa langue natale, plus un nombre de langues égal à la moitié de son dé d’Intellect. Si un personnage augmente son dé d'Intellect, il apprend une nouvelle langue.

Note : les options "Pas de point de pouvoir" pour le Flux Polaris, et les "Spécialisations de compétences" pourraient elles-aussi avoir leur place dans une adaptation de Polaris à Savage Worlds, mais je ne suis pas persuadé qu'elles soient nécessaires à reproduire l'ambiance.

Retour à l'accueil